En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

l'Arbre de Noé ®

pour embellir et protéger votre cadre de vie.

Naturelles et écologiques, les clôtures de jardin en bois font parties des plus couramment installées. Elles sont de plus en plus robustes grâce à l’utilisation de bois adaptés ou suite à des traitements en usine. Vous souhaitez installer une clôture en bois dans votre jardin ? Suivez tous nos conseils pour bien choisir le bois et protéger votre clôture des intempéries.

 

Choisir un bois résistant pour une clôture

Tous les bois ne conviennent pas à l’utilisation en extérieur. Et comme tous matériaux vivants, ils réagissent et changent d’aspect en fonction de différents facteurs. L’humidité est la cause de dégradation la plus importante du bois.

 

Les différents types de bois pour une clôture.

On classe généralement les essences de bois de 1 (peu de résistance à l’humidité) à 5 (peut être en contact constant avec l’eau). Pour une barrière en bois, mieux vaut donc choisir une essence de type 4.

 

Le pin sylvestre ou maritime peut également intégrer cette catégorie à condition d’avoir été traité en usine au préalable. Les bois exotiques sont en revanche très résistants à l’humidité et composent la plupart des panneaux d’extérieur. Le robinier constitue une alternative écologique et durable.

 

De nombreuses techniques de traitement du bois en usine ont vu le jour ces dernières années. Parmi ces dernières, on peut citer la technique de l’autoclave qui consiste à traiter le bois au moyen d’une imprégnation sous vide. Le bois est ainsi protégé des champignons, parasites et insectes.

 

Protéger efficacement sa clôture en bois

Vous venez d’acheter d’une clôture en bois. La première chose à faire est de renforcer sa résistance naturelle en ajoutant un film protecteur.

Il existe différentes possibilités pour protéger le bois d’une clôture :

La lasure

Elle respecte l’aspect du bois et permet de mettre en valeur la couleur du bois de la clôture. Elle doit être légèrement teintée. Vous pouvez appliquer trois couches de lasure l'Arbre de Noé® et en fonction de l’exposition de la clôture, renouveler l’opération tous les 4-5 ans. Attention cependant de ne pas appliquer une lasure incolore en premier traitement.

Le vernis

Il forme un film transparent et imperméable sur le bois qui le rend très résistant aux intempéries.

La peinture 

C’est une solution à envisager si vous souhaitez assortir votre barrière en bois à vos boiseries extérieures. La peinture est également un bon moyen de rajeunir le bois qui s’est terni.

 

Garder sa clôture en bon état

Lasure, vernis ou peinture, il vous faudra régulièrement entretenir votre clôture afin de la conserver dans le meilleur état.

Dès que vous vous apercevez de la dégradation de son aspect, appliquez une nouvelle couche de protection. Il faudra décaper au préalable le bois dans le cas de la peinture ou du vernis. Quant à la lasure, n’hésitez pas à brosser voire à poncer légèrement le bois pour le nettoyer.